Curriculum Vitae

Eric CORDIER

Né le 25 juillet 1963 à Pont-Audemer (Eure)

 

Etudes : 

-Doctorat en sciences religieuses, 2002, École pratique des hautes études, Ve section, mention Très honorable avec Félicitations :

« Le système de représentation des paysans normands, figures animales et surnaturelles, d’après le lexique patois et les traditions populaires du XIXe siècle »

Le jury étant composé de :

Nicole BELMONT (Ethnologue EHESS),

Liliane BODSON (Historienne de la zoologie Université de Liège),

Geneviève CLANCY (Poêtesse, philosophe spécialiste des questions de représentations Université de Paris I),

Roberte HAMAYON, directrice (Ethnologue du chamanisme sibérien, EPHE),

Jean-Claude SCHMITT (Historien de la culture populaire EHESS),

Henriette WALTER (Linguiste surtout sur des questions zoologiques EPHE/Univ. de Rennes). (voir la rubrique ethnologie  pour plus de détails)

 

DEA, 1994, Université Paris I, Esthétique (Recherches sur le problème de la représentation), mention très bien, auprès de Geneviève CLANCY (Philosophie), Costin Miereanu/Martha Grabocz (Composition) et Anne-Marie Duguet (Technologies nouvelles).

MAITRISE 1993, Université de Paris I, Esthétique, mention très bien : “Dissociation, érosion et Bouclage” Sous la direction de Geneviève CLANCY

LICENCE, 1992 Arts plastiques, Université de Paris I

DEUG, 1991 Arts plastiques, Université de Paris I

LICENCE, 1989 Histoire de l’Art, Université de Lyon II

DEUG, 1985 Histoire des Arts & Archéologie, Université de Paris I

 

Bac A4, 1983 Lycée Prévert, Pont-Audemer (antérieurement, filière scientifique)

 

Résidences / Prix

2015-2016 

Nouvelle résidence avec le Centre National d’Etudes Spatiales sur le son des planètes du système solaire avec le LESIA/observatoire de Meudon dans le cadre du programme “création et imaginaire spatial” de l’Observatoire de l’Espace du CNES.

2014

Résidence de la ville de Saint Laurent du Maroni (Guyane) afin de s’isoler durant deux mois dans une cellule du bagne de façon à transposer en musique les soupirs qui y ont été murmurés pour la composition d’une pièce électroacoustique.

2013

Résidence de 5 semaines au musée Franconie de Cayenne (histoire naturelle) afin d’enregistrer la faune de la forêt tropicale et de la restituer au public sous la forme de concerts, conférences et de réaliser l’habillage sonore du musée.

2012

Lauréat de la bourse de l’Institut Français hors les murs (ex villa Médicis hors les murs) Pour une résidence de 3 mois au Japon en vue de créer une composition à partir des témoignages des victimes de la triple catastrophe.

2011

Résidence à l’Institut d’Astrophysique Spatiale d’Orsay dans le cadre du programme “création et imaginaire spatial” de l’Observatoire de l’Espace du CNES.

2010

Résidence à : Art center, Institution for development and art Središce/Szerdahely, Slovenie

 

Expériences Professionelles

1983-1987

Vacataire en archéologie :

CNRS, AFAN (ancien nom de l’Inrap), DRAC en France (Téne, Médiéval et surtout Gallo-Romain) et en Bulgarie encadrement de Komsomoles sur un chantier de fouilles international sous la direction de Jean Paul Demoule et Marion Lichardus : Mission Archéologique Française sur le Néolithique de la Vallée du Strymon (frontière grecque), Italie stage en Étrurie (Tolfa-la-Rocca)…

1987-1989

Service National Civil, GRAME LYON, technicien son.

 

 

1990-2013

Producteur radio à France Culture :

Atelier de Création Radiophonique :

-22 03 1995, “Le lieu, le son”

-11 07 1999, “Afflux, mouvements d’eau, mouvements d’air”

-17 10 1999, “Afflux, circulation d’hommes, circulation de matière”

-07 & 09 01 2001, “A rebours, à l’écoute de la Maison de la Radio/KDI DCTB 97

-14 03 2013, “C’était un jour si calme, séisme et tsunami au japon en 2011

-26 12 2013, “Intégration à l’Institut d’Astrophysique Spatiale d’Orsay

Nuits Magnétiques :

-02 05 1991, “La Lisière de Forêt

Tentative première, Clair de nuit (Réalisation, GRAME LYON) :

-26 02 1990, “L’âne de Buridan, CURRENT 93 ou la question du choix”.

-20 01 1990, Réalisation technique sur “De doute et de grâce” de Ph. Bourgeade.

 

Travaux par intermittence depuis 1992

Il a le statut d’intermittent du spectacle depuis 2003 et avec une intermittence de statut depuis 2011

Preneur de son :

– Ethnie Dong (Guizhou, Chine du sud-ouest) 2000

Ziph de Thierry Madiot 2005 pour Prêle records

– Fêtes traditionnelles au Japon “Matsuri” 2006 & 2008

– Frederic Nogray, “Nelki” (bols de cristal) 2008 pour Prêle records

– Seijiro Murayama (batterie) 2008

– Michel Vogel (gongs) pour Alma Marghen

– Keiji Haino, (voix) Normandie 2010 pour Prêle records

– Musiciens Iakoutes (Chant et Guimbarde) 2010 pour Boréalia

– Marie Ghisalberti (Flûte contemporaine)  & Denis Tricot Abbaye de Nanteuil 2010

– Frederic Nogray, “Nelki 2” (bols de cristal) 2013 pour Prêle records

– Denis Tricot, Musique du lieu” 2015-2016

 

Plasticien :

performeur depuis 1986

concepteur d’environnements de 1991 à 1998

 

Musicien :

compositeur : musique électroacoustique (acousmatique et quelques fois mixtes)

improvisateur : vielle à roue, dispositifs électroniques, voix…

 

Curator / Programmateur / Festival de musique électroacoustique

 

Série de concerts électroacoustiques : Musiques brutes au Musée de l’Art Brut / Halle Saint Pierre à Paris. 1ére édition 23-24-25 avril 2011 avec Alexandre Yterce.

Série de concerts Kokeko, à Paris de 2003 à 2011, co programmateur avec Satoko Fujimoto

Festival Tramway, assistant à la programmation de 1995 à 1998, la Grande Fabrique Dieppe.

 

Compositeur

Compositeur de plusieurs dizaines de pièces électroacoustiques, Eric Cordier a été en accueil auprès des studios de musique contemporaine : GRAME (Lyon) de 89 à 91, et la Grande Fabrique (Dieppe) de 92 à 98.

Depuis, il travaille dans son studio personnel.

Pour la scène, il compose pour la danse contemporaine : Manu Laskar en 2007, Marion Bae 2008, Elizabeth Saint-Jalmes 2010…  et pour le vidéaste Scorpène Horrible depuis 2006, ainsi que pour la revue en ligne Purpose http://www.purpose.fr/

Depuis 2008, il est l’assistant du compositeur Jean Claude Eloy pour les concerts.