« TRIZAY Romane » devient « Panorama de l’enfer » pour violoncelle
Violoncelle en réverbération naturelle et de sons de l'abbaye elle même

Le 20 mars 2019, avec Denis Tricot, nous sommes entré en résidence à l’Abbaye de Trizay, pour un nouvel opus de Musique du Lieu. L’objectif de « TRIZAY Romane » était un projet sonore sur l’abbaye mais aussi sur l’impact du monachisme sur la vallée de l’Arnoult que les moines bénédictins ont contribué à développer à partir de 1090 en recherchant les aménagements hydrauliques, piscicole, moulin qui ont pu y être installés. L’abbaye est un lieu patrimoniale et en même temps un centre d’art contemporain.

Après plusieurs jours, le projet s’est mis à battre de l’aile.

Pour ma part, j’ai réalisé des enregistrements de violoncelle en réverbération naturelle et de sons de l’abbaye elle même. Ces éléments, j’ai commencé à les assembler dans un projet de musique électroacoustique, dont je ne sais s’il sera acousmatique, ou une pièce mixte pour violoncelle et bande… mais dans l’optique de réaliser la bande son du livre Panorama de l’enfer que je rêve d’adapter pour la radio…

 

Esquisses  sonores du projet : 

Eric Cordier : enregistrement, traitements, composition…

Projets récents