Environnements sonores 2 – 1993
Canche - Stellaire Holostée

1992-93 années charnières, les environnements sonores deviennent mon travail en solo. Les principales conséquences en ont été un renouvellement complet du contenu musical : maîtrisant tous les aspects du processus, la musique d’anecdotique devient plus composée, délaissant l’aspect collage pour explorer les phénomènes de masses sonores. Ces musiques sont composées à partir de 1992 à La Grande Fabrique, Studio d’électroacoustique de Dieppe et présentées dans le milieu de l’art contemporain.

Commun à toutes ces musiques : Dactyle, Stellaire Holostée, on trouve une structure récurrente dans laquelle les fréquences sont prises dans un mouvement ascendant. Non content de balayer le spectre audible, il le traverse, le dépasse. L’auditeur, assiste alors à la disparition du son sans qu’aucune baisse d’intensité n’intervienne. Le son reste présent, mais il devient inaudible. La musique disparaît parce qu’elle n’est plus perçue et non pas parce qu’elle est éclipsée. L’important est qu’elle reste fondamentalement présente au-delà de notre perception (dans la mesure où les machines le permettent).

On comprend bien que ces musiques atteignent une limite. Cette limite n’est pas la même pour tout auditeur. Elle varie en fonction de nos différents degrés d’acuité auditive. On peut affirmer (au-delà de toutes considérations techniques de l’ordre de la diffusion et de la place de l’auditeur) que d’une part une seule de ces musiques n’est pas perçue de façon identique par deux auditeurs différents (la limite est différente pour chacun) et d’autre part, nous aurons de ces musiques une perception se modifiant au cours du temps, en fonction du développement de notre surdité. La musique diffusée dans les environnements sonores est encore musique, mais elle explore des phénomènes extra-musicaux qui seront exploités de façon exclusive par la suite.

 

1993 

Canche Flexueuse

Yvetot, Galerie Duchamp

-du 15 au 27 janvier 1993 dans la galerie de l’école d’arts plastiques d’Yvetot (Seine-Maritime) :

-Installation 1.1 : 43 haut-parleurs

-Installation 1.2 : 100 haut-parleurs

-disposition dans deux petites salles communicantes

-durée d’exposition de 8 jours

Création des musiques Dactyle Aggloméré et Canche Flexueuse, co-production GRAME (Lyon) / La Grande Fabrique (Dieppe)

 

 

Stellaire Holostée

Paris Galerie Donguy

du 9 au 23 septembre 1993  Galerie Donguy (Paris XI) :

Installation 1.1 : 94 haut-parleurs

Installation 1.2 : 100 haut-parleurs

Installation 3.1 : 6 haut-parleurs en complément de la précédente.

disposition dans deux salles communicantes.

durée d’exposition de 11 jours.

Création de la musique Stellaire Holostée, co-production La Grande Fabrique (Dieppe)

Projets récents